Effet n° 15

L'humain n'a ni des dents acérées ni des griffes pour tuer sa proie. 

Au contraire, ses mains sont faites pour cueillir des fruits, des baies et des légumes, et ses dents sont appropriées pour les mâcher. 

John Ray (1628-1704) - Père de l'Histoire Naturelle anglaise
Effet n° 16
40 %

Des recherches ont montré que les végétariens peuvent réduire de moitié les maladies cardiaques, et de 40 % certains cancers.

Une alimentation végétarienne bien équilibrée fournit tous les nutriments nécessaires, sans les graisses saturées, le cholestérol... que l’on peut retrouver dans la chair des animaux, les oeufs ou les produits laitiers. 

Organisation Mondiale de la Santé animale 2005 / CAST 2005
Effet n° 17
25 %

Un végétarien coute 25% moins cher à la société en terme de coûts médical Un végétalien encore moins.

Elizabeth Somer, "Eating Meat : A Little Doesn’t Hurt," WebMD, 1999...
Effet n° 19
9 fois plus

Les personnes consommant de la viande ont 9 fois plus de risques d’avoir des problèmes d’obésité que les végétaliens.

John R obbins, The Food Revolution, Conari Press : Boston, 2001, p. 58.
Voir tous les effets